Projet D

Un des éléments signatures du designer Christian Bélanger est sans conteste l’assemblage de formes multiples qui s’emboîtent à la perfection et qui ont toutes leur raison d’être. La structure architecturale composant le hall d’entrée en est un bon exemple. Tous les morceaux sont assemblés sans aucune vis apparente. L’œuvre d’art étant un élément de design important dans cette pièce, un petit îlot, en bois massif, intégré à la structure la met en valeur. L’évier sous plan ( « undermount ») et les matériaux de finition ont ajouté un certain niveau de difficulté puisqu’il fallait absolument éviter que l’eau n’abîme le bois. Des recommandations ont été fournies au client afin qu’il soit en mesure d’entretenir lui-même les surfaces de bois.

Designer Christian Bélanger

Projet D

L’amalgame de différentes essences de bois donne du caractère à cet espace de vie. La maquilleuse, les tiroirs et les armoires sont tous des éléments conçus et construits sur mesure pour répondre aux besoins de ses occupants. La pièce-penderie du couple se situe tout juste derrière l’installation. Cette pièce était souvent un sujet de mésentente dans le couple quand venait le temps de déterminer les limites des sections réservées aux vêtements de chacun. Les artisans de La Clef de Voûte ont alors pensé à concevoir un muret amovible afin de délimiter l’espace de chacun.

Designer Christian Bélanger

Laurent, propriétaire

Qu’est-ce qui vous plaît le plus de votre entreprise La Clef de Voûte?
Le désir que l’on a de faire de belles choses, et de les faire différemment. On est toujours en train d’essayer d’améliorer nos méthodes et de trouver de nouvelles idées. On souhaite être en mesure de bien cerner le besoin du client et de lui offrir un produit qui soit technique, beau et durable.

Qu’est-ce qui vous passionne dans votre métier?
C’est un métier qui est en constante évolution grâce aux nouvelles technologies et aux nouveaux matériaux. Les architectes, les designers et les clients nous donnent la possibilité de fabriquer des pièces très variées à partir d’éléments différents. Ce n’est pas routinier : on crée des œuvres uniques.

Le projet le plus marquant sur lequel vous avez travaillé?
La maison Bromont a été une magnifique réalisation. Notre plus gros projet, qui aura fini par s’échelonner sur trois ans! Nos réalisations s’étendent dans toute la maison en passant par la cuisine, les salles de bain, la cage d’escalier, le walk-in, le cellier, jusqu’à la table chauffée à l’extérieur. Avec ce genre de travail, le terme ébénisterie n’est plus assez juste. Il faut plutôt parler d’aménagement d’espace.

Projet SA

Un espace de vie moderne, chaleureux, qui passe habilement de l’ombre à la lumière. L’habillage des murs et de l’escalier est en panneaux MDF laqués noirs et, un peu plus loin dans la pièce, le même matériau a été utilisé, mais en blanc, pour un effet plus lumineux. Un filet de lumière traverse le haut et le bas des murs. Cet éclairage intime, créé à partir de la technologie DEL, est une touche non seulement originale, mais aussi écologique. Le système domotique est entièrement contrôlé à partir d’un écran tactile intégré aux murs. L’îlot en quartz noir donne le ton à cette cuisine épurée avec un minimum de lignes. Pour un effet optimal, les électroménagers ont été presque totalement dissimulés, ce qui a aussi l’avantage de réduire les pertes d’espace. Un défi technique stimulant pour concrétiser la vision du créateur.

Designer Alain Carle

Projet SA

À l’étage, un mur de rangement traverse pratiquement toute la largeur de la maison, exploitant le moindre espace et offrant de nombreuses possibilités ; aussi, une immense pièce-penderie, des rangements pour la salle de bain et la salle d’exercice du propriétaire.

Designer Alain Carle

Alexis

Pourquoi est-ce agréable de travailler pour La Clef de Voûte?
Parce que j’aime beaucoup les projets pour lesquels on travaille. Des lignes modernes, un style épuré, des designs pas trop chargés; l’esthétisme que l’on préconise me ressemble.

Qu’est-ce qui vous passionne dans votre métier?
C’est tout simple : c’est le travail du bois. J’apprécie le sentir, le toucher; j’aime son aspect. C’est aussi un métier où l’on apprend sans arrêt parce que les matériaux, les techniques et les machines évoluent. Et ces défis techniques continueront à se transformer dans 10 ou 15 ans. C’est la beauté de la chose!

Le projet le plus marquant sur lequel vous avez travaillé?
Une maison dans Westmount a été une belle aventure. Nous avons travaillé avec différentes matières; des planches de bois de cèdre ainsi qu’un nouveau matériau importé d’Europe (un mélange de plastique et de ciment) et ce, autant à l’intérieur qu’à l’extérieur. On devait créer une continuité entre les deux espaces. Un beau défi!

Projet B

La cuisine allie parfaitement esthétique et technologie avancée. Tout a été planifié dans les moindres détails, notamment le système à ouverture automatique et à fermeture silencieuse pour tous les tiroirs et les portes à battants, ainsi que l’absence quasi totale de poignées apparentes. Afin de respecter la pureté du décor, la plupart des électroménagers sont dissimulés par des façades et les lignes du plancher se poursuivent jusqu’à l’îlot et aux portes du réfrigérateur. L’îlot de bois massif comprend une plaque de cuisson encastrée qui s’active au contact d’une pastille (aucun bouton apparent). La hotte est rétractable et est dissimulée dans le comptoir lorsqu’inutilisée. Aujourd’hui, il est plus commun de retrouver ce type de mécanisme, mais au moment de la conception, en 2012, rien de tout cela n’existait. La Clef de Voûte a été la première entreprise en Amérique du Nord à intégrer ces systèmes. D’autres créations dans ce projet méritent d’être soulignées : une niche avec prise de recharge pour le robot aspirateur, dans la cuisine, un espace rangement avec de grands panneaux coulissants à fermeture silencieuse, la dissimulation d’un projecteur dans la retombée du plafond et une extension cachée à ouverture automatique du comptoir en marbre.

Designer Christian Bélanger
Entrepreneur Sodero

Projet B

Les nombreuses subtilités du design et le mélange adroit des matériaux en ont fait un projet ambitieux pour la Clef de Voûte. Passionné de design et de technologie, le client s’est impliqué tout au long du processus, incluant la conception des plans. Les pièces de l’imposant escalier sont soigneusement fixées et la rampe est encastrée à l’intérieur pour un design épuré. Afin de conserver une uniformité du design entre l’espace cuisine et l’escalier, la plaque de quartz qui tapisse le bas de l’escalier est du même type que celle se retrouvant sur le comptoir de la cuisine ; elle a été installée avant le plancher afin d’assurer une surface parfaitement de niveau, malgré les propriétés des deux matériaux. Sous l’escalier, une trappe a été conçue pour accéder à une pièce au sous-sol, autre élément fortement distinctif. En arrière-plan, on remarque un assemblage de panneaux et d’armoires travaillés sous différents volumes. La structure se répète au deuxième étage et intègre des espaces de rangement et une porte coulissante menant à la salle de bain.

Designer Christian Bélanger
Entrepreneur Sodero

Alexandre

Pourquoi est-ce agréable de travailler pour La Clef de Voûte?
Comme on n’est pas nombreux, tout le monde se connaît. J’aime ce sentiment de proximité dans un milieu de travail, tout à fait le contraire de ce que l’on trouve dans une grosse usine impersonnelle.

Qu’est-ce qui vous passionne dans votre métier?
C’est le côté humain qui m’attire. On travaille fort à toutes les étapes de la production et lorsqu’on livre la marchandise, c’est très satisfaisant. Je me sens fier de voir un client heureux. Je considère que c’est une partie de ma paye.

Le projet le plus marquant sur lequel vous avez travaillé?
Chaque projet est marquant. Il y en a un qui se démarque du lot, pas nécessairement pour la création en tant que telle, mais plutôt pour le côté humain. Le client était fort agréable à côtoyer. Il nous recevait chez lui comme des invités et non comme des employés. C’est un mandat qui s’est étendu sur une période de six mois. Nous avons pratiquement refait toute la maison; la salle de bain, la chambre à coucher, le lit… Dans la cuisine, nous avons conçu des tiroirs électriques pour la toute première fois avec de nouvelles composantes de quincaillerie. C’était un design continu à travers toute la maison; les mêmes lignes se répétaient de pièce en pièce.

Projet FD

Le client, un amateur de design visuel, avait donné le mandat à La Clef de Voûte de refaire la façade de ses armoires de cuisine. Un an plus tard, le mandat s’est étendu à presque toute la maison. Vu les irrégularités au niveau de la fondation, chaque mesure a dû être adaptée pour s’assurer de la droiture des installations. La table de la cuisine, imposante avec ses 16 pieds de longueur, est faite de corian, un matériau composite robuste et lourd. Pour conserver son design allégé et limiter le nombre de pattes de table à quatre, il a donc fallu y intégrer une structure d’acier. La conception a été minutieusement pensée en fonction des carreaux du plancher afin qu’ils s’alignent parfaitement avec les structures et les pattes de la table. Rien n’a été laissé au hasard, pas même l’emplacement de chaque latte de bois posée au plafond. Un respect du contraste des nuances et un certain équilibre ont été assurés tout au long du processus de conception.

Au deuxième étage, le plancher vitré donnant accès au rez-de-chaussée, ainsi que l’alcôve allant de haut en bas mettent en valeur la hauteur de la pièce.

Architecte Simard Architecte

Projet FD

Le style de la maison se transpose à l’extérieur. Les escaliers en quartz se fondent au décor. Détail intéressant : le client tenait à ce que l’on travaille, autant à l’extérieur qu’à l’intérieur, avec du « Swiss Pearl », un matériau très épais, et surtout très lourd, provenant d’Allemagne. Un défi de taille quand vient le temps de l’intégrer aux murs et de confectionner des portes, sans poignée.

Architecte Simard Architecte

Audrey

Pourquoi est-ce agréable de travailler pour La Clef de Voûte?
Ce sont nos créations qui m’allument. On fait vraiment de belles choses! J’aime voir les dessins se transformer en objets réels. Dans mon travail, je touche à tous les projets. Je fais en sorte que les pièces soient parfaites avant la livraison. Je peux donc observer de près toutes les créations de l’entreprise.

Qu’est-ce qui vous passionne dans votre métier?
J’aime travailler fort; surtout quand ce sont de gros projets qui présentent des défis. Je me plais à défier les contraintes. Dans notre métier, la plupart du temps, ce sont les délais qui sont notre grand obstacle. Parfois, la conception et le choix des matériaux sont des étapes qui demandent un peu plus de temps. Alors, quand vient le temps d’exécuter le travail, il faut redoubler d’ardeur pour respecter l’échéance de départ. Ça me stimule!

Le projet le plus marquant sur lequel vous avez travaillé?
Un contrat de grande envergure que l’on a fait pour un client à Bromont. Nous refaisions l’intérieur complet de la maison. C’était un défi de perfection parce que le design se voulait simple, uniforme, lisse et donc, parfait! Je me souviens que l’escalier était si imposant que l’on a dû le monter de façon horizontale dans l’atelier.

Projet E

Un style simple, pur, lumineux, mais un design tout en nuance avec ses nombreuses subtilités. Le comptoir monobloc en corian sans aucun joint apparent ; l’évier, fabriqué dans le même matériau, se fond presque à l’intérieur. Les panneaux d’armoires, les tablettes (avec renfort d’acier à l’intérieur pour les solidifier) et les tiroirs sont faits d’un mélange de laques opaques et de bois. Un panneau cache la porte du frigo pour plus d’uniformité.

Julianne

Pourquoi est-ce agréable de travailler pour La Clef de Voûte?
J’aime bien quand les entreprises ne sont pas trop grosses. L’ambiance est plus conviviale. Ça nous permet aussi de toucher à tout. On peut observer aisément toutes les étapes de la création.

Qu’est-ce qui vous passionne dans votre métier?
Le fait que ce soit un métier très manuel. J’apprécie beaucoup la matière première, le bois, mais aussi l’ingéniosité dont il faut faire preuve lorsque vient le temps de la conception. Parfois, les architectes dessinent des plans audacieux et on doit tenter de chercher des solutions pour arriver à les concrétiser.

Le projet le plus marquant sur lequel vous avez travaillé?
Un îlot de cuisine. C’est un projet sur lequel j’ai travaillé de A à Z, du premier plan jusqu’à ce que je constate la satisfaction du client une fois la pièce installée chez lui. Il souhaitait avoir un fini métallique. On a donc travaillé avec du MDF et du métal. L’anecdote intéressante : la méthode employée pour l’étape de la finition était celle utilisée pour les carrosseries de voiture. Le résultat était très réussi!